Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/12/2008

Cross 130 pour la cause des enfants

23055ee602347d7931568dd5e37954d0.jpg

PRESENTATION DE L'ASSOCIATION

J'ai mis en place un partenariat avec cette association afin que la finalité de CROSS soit d'être utile aux enfants.

 A propos d’Enfance et Partage

 Depuis 30 ans, Enfance et Partage se bat pour la reconnaissance, la promotion et la défense des droits de l’enfant, en France et dans le monde. L’association lutte pour protéger et défendre les enfants contre toutes les formes de maltraitance, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles.

Les principales missions de l’association s’articulent autour de l’écoute, du conseil et du soutien aux enfants victimes : accompagnement psychologique, aide juridique, constitution de partie civile à leurs côtés, administrateurs ad hoc.

Enfance et Partage est présente sur une grande partie du territoire à travers 28 comités départementaux et compte 400 bénévoles et salariés.

 

Objectifs : politique de prévention, de protection et de défense de l’enfant ; l’association intervient en France pour la défense et la protection des enfants victimes de maltraitance, négligence et/ou abus sexuels. A l’étranger, elle aide à faire face aux situations d’urgence, et s’investit sur le long terme dans des programmes de développement.

Statut juridique : œuvre de bienfaisance.
Financement : dons, mécénat, legs, manifestations.
Implantation géographique : le siège est à Paris et 28 comités départementaux sont répartis dans toute la France.

Président : M. Christian GAUTIER
Vice-Présidente : Mme Béatrice CHEVASSUS
Trésorière : Mme Christiane RUEL
Secrétaire Générale : Mme Florence CHATELAIN

 Adresse du Siège : 2- 4 Cité Ameublement - 75011 PARIS
Téléphone : 01.55.25.65.65

Fax : 01.55.25.65.66
E-mail : contacts@enfance-et-partage.org
Aujourd’hui, l’association Enfance et Partage, c’est :

  • Un N° Vert (0 800 05 1234),
  • Une trentaine d’appels par jour,
  • 450 bénévoles répartis sur la France,
  • 28 comités départementaux,
  • 50 avocats,
  • 1 000 situations d’enfants victimes de maltraitance traitées chaque année (procédures judiciaires ou suivi psychologique).

Les commentaires sont fermés.